AMELIOR Association des Marchés Economiques Locaux Individuels et Organisés du Recyclage


Marchés des biffinEs samedi 12 et dimanche 20 novembre

Vous vous demandez ce qu'est le programme des biffinEs de l'association AMELIOR? 
ZÉRO PAUVRETÉ, ZÉRO DÉCHET! 

RDV samedi 12 novembre à Montreuil sous la halle du marché croix de chavaux et dimanche 20 novembre aux Grands Voisins (https://www.facebook.com/events/242016079535046/ ). 

Les travailleurs de la collecte et de la récupération-revente fédérés par l'association AMELIOR luttent contre les exclusions et les discriminations mises en place par les pouvoirs publics parisiens et franciliens à leur encontre.

Malheureusement, hormis la ville de Montreuil, aucune ville n'a mis en place ce que réclament biffinEs et consommateurs solidaires: Des places et des marchés autogérés localement, en nombre suffisants pour que chacun puisse vivre décemment et se rencontrer dignement lors de ses véritables marchés aux puces. C'est ainsi que nous obtenons la juste rétribution de notre travail directement auprès de nos acheteurs, et que nous pouvons nous faire connaitre en tant qu'acteurs du changement. Le réchauffement climatique qui menace l'équilibre environnemental -lié à la surconsommation de nos pays industrialisés- n'est pas une fatalité a condition de lutter contre ce modèle de société destructrice, et de réduire nos déchets à la basen sinon promis à l'incinération. 
C'est ce que nous proposons à touTEs au bénéfice de touTEs. 
Nier nos droits de travailleurs, c'est aggraver notre situation et nous appauvrir encore plus alors que nous sommes partie prenant de l'économie populaire et devrions etre considéré comme partie prenant de la dite " économie circulaire", qui n'existera pas sans nous, et jamais contre nous! 

EN MEME TEMPS QU'ILS NOUS OPPRIMENT, NOUS VOLENT ET NOUS PRIVENT DE NOS DROITS, ILS NOUS TRAITENT DE DÉLINQUANT.E.S ! 
ON EN A MARRE DU MÉPRIS DANS LEQUEL NOUS TIENNENT CERTAINS ÉLU.E.S, DU TRAITEMENT POLICIER ET DE L'INDIFFÉRENCE GÉNÉRALE.

Est ce que les éluEs sont là pour défendre l'intêret général et la cohésion sociale, au sein des valeurs républicaines, quand ils nous refusent l'accès au dialogue sociale depuis des années, et envoient des bennes des sociétés privés et des policiers de service public pour nous confisquer et pour détruire nos biens de recup mis en vente pour vivre, alors que des avancées politiques en faveur des biffins, obtenus par la lutte, nous sont encore et toujours refusé? 

Pauvrophobie? Racisme? Déni de droits? Néglicences irresponsables? Inhumanité? Clientélisme et corruption? 

3eme rencontre mondiale des mouvements populaires

 

les membres administrateurs et soutiens de l'association AMELIOR

IMG_0826

vrai marché aux puces des biffinEs à croix de chavaux


On peut s'interroger sur nos modèles de gouvernance, sur la faiblesse de l'economie circulaire au sein d'une région qui incinère et enfouie les matériaux collectés à 83%, alors que les biens communs s'épuisent, alors que les politiques répressives qui nous touchent sont de plus en plus dangereuses et dramatiques. Mais on peut aussi agir. C'est ce que nous faisons sans relache. 

Nous ne sommes exclus et considérés comme travailleurs informels que par celles et ceux qui ,trop longtemps éloignés des réalités economiques,sociales et environnementales, n'ayant pas besoin de travailler dur comme nous le faisons, nous qui mettons la main dans les poubelles et que vous voyez dans les toutes les rues de Paris, ferment les yeux sur notre détresse. 
Nous menons à bien une activité économique complémentaire à la gestion des déchets. Nous luttons contre notre pauvreté et aidons ceux qui en souffrent par l'accès à touTEs aux marchés de l'occasion. Pourquoi entretenir la méprise que nous sommes des vendeurs à la sauvette tout en nous refusant places et marchés organisés, base sociale pour des métiers pour touTEs? 

Le chomage et l'exclusion ont assez durer! 
Nous demandons aux pouvoirs publics d'agir urgemment pour la défense des personnes les plus vulnérables ! 
Nous travaillons et sommes prêt à travailler plus encore, pour cela nous avons besoin de l'écoute et du soutien des pouvoirs publics afin d'activer les leviers existants à tous les niveaux, locales, regionales, nationales européens et internationaux.

Le mercredi 23 novembre à 19h, le COLLECTIF 3R et l'association ZERO WASTE FRANCE organisent une conférence-débat contre les politiques d'incinération et pour des alternatives dans la gestion des "déchets"-matériaux recyclables.. Vous pouvez signer leur pétition 

http://collectif3r.org/conference-debat-paris-zero-dechet-le-23-novembre-a-19h-a-paris/
https://www.change.org/p/2-milliards-pour-brûler-des-déchets-non

Posté par AMELIOR à 21:44 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Marchés des biffinEs récupérateurs vendeurs mercredi 12 octobre à Montreuil et dimanche 16 octobre à Paris 14

Mercredi 12 octobre à sous la halle du marché à croix de chavaux à Montreuil et dimanche 16 octobre aux "Grands Voisins" 82 avenue denfert rochereau à Paris 14eme, AMELIOR organise ses marchés des biffinEs récupérateurs vendeurs. 

SAM_0881

Les personnes qui souhaitent s'engager à nos cotés dans la lutte contre l'exclusion et la protection des ressources de la planète à travers le soutien à l'économie des biffins, collecteurs de "déchets"- vendeurs de produits d'occasion- recycleurs de matériaux, sont les bienvenuEs! 

SAM_0834

A bientot, 

solidairement,

l'équipe d'AMELIOR

article_image_(11)

Posté par AMELIOR à 08:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]

marchés des biffinEs à Montreuil et à Paris 14, rencontre européenne des récupérateurs informels et lutte contre l'incinération.

Bonjour à touTEs, 

nos prochains marchés des récupérateurs vendeurs biffinEs auront lieu le mercredi 7 septembre à croix de chavaux à Montreuil et le dimanche 11 septembre aux "Grands Voisins" 82 avenue denfert rochereau à Paris 14eme.( https://www.facebook.com/events/747285968744918/ ) 

A cette occasion, nous cherchons des personnes motivées pour mesurer l'impact positif du travail des biffinEs avec le groupe de travail Make Sens et le collectif Rues Marchandes! 

http://recherche-action.fr/ruesmarchandes/2016/09/01/comment-mesurer-limpact-des-biffins-dile-de-france/

Venez nombreux !

Le dimanche 18 septembre, comme l'année dernière, l'association AMELIOR sera gestionnaire des "déchets" du vide grenier de l'association Montreuilloise Comme Vous Emoi durant lequel les biffinEs montreuilloisEs trouveront place en tant que vendeurs mais aussi en tant que promoteurs de la réduction des déchets et acteurs de la sensibilisation au tri des 200 exposantEs participantEs. Cette implication des biffinEs en tant que gestionnaire des déchets permet un taux de réemploi et de recyclage atteignant 80% des materiaux collectés, comme lors de la brocante municipale de la ville de Romainville en juin dernier par exemple.

Le lendemain lundi 19 septembre à Novi Sad en Serbie, une délégation de biffinEs administrateurs de l'association AMELIOR sera présente, à l'invitation de l'ISWA, à Novi Sad ( http://www.iswa2016.org ) en Serbie les 19, 20 et 21 septembre 2016. Nous informerons  nos camarades recycleurs informesl européenne et les industriels du recyclage sur les dangers des politiques répressives menées à l'encontre  des récupérateurs-vendeurs à Paris et ailleurs en Europe , et défendre nos projets d'inclusion sociale dans la gestion des "déchets". C'est par l'organisation des travailleurs de la recup'-revente en ville que l'objectif ZERO DECHET peut etre atteint, mais pas sans nous, et encore moins contre nous!  Cette deuxieme rencontre avec les recycleurs et biffinEs européens nous permettra de mieux connaitre les différentes organisations de récupérateurs et leurs avancées ...

Comme vous le savez depuis bientot 10 ans, les éluEs du conseil de Paris et ceux des arrondissements concernés par la résidence et l'activité professionelle des biffins sur leur territoire font preuve d'une absence de volonté d'inclusion des biffins à la ville et à l'économie qui appauvrit les comptes publics tout en aggravant la pauvreté et l'isolement des biffins et de leurs acheteurs. Nous rappelons encore une fois que ce n'est pas en réprimant et en excluant toujours plus que l'on règle un probleme sociétal. Les votes décidés en faveur des biffins ne doivent plus rester lettre morte, et les préconisations d'actions sociales doivent etre mise en oeuvre d'urgence! 

Juillet 2007. La mairie du 18eme et la mairie de Paris ordonne confiscations et destructions des biens des biffins sans place à Porte Montrmartre par le biais des forces de l'ordre et des camions bennes des sociétés privés. (coût de la benne privée, 180 000 euros par an). Cette "politique" est depuis mise en place et renouvellée dans chaque arrondissement concernée ( 10eme 19eme 11eme 20eme). Depuis de Zone de Sécurité Prioritaire en ZSP, les biffins déja précaires font l'objet d'un harcelement policier inhumain quotidien qui les fragilisent encore plus sans réussir pour autant à les chasser durablement des quartiers populaires dans lesquels leurs activités repondent aux besoins fondamentaux des citoyenNEs. 

Aout 2008. Rendu de l'étude de l'ADIE commandité par la mairie du 18eme: préconisations d'actions sociales non suivies jusqu'en octobre 2009 qui voit la création du "carré des biffins"

Décembre 2010. les biffinEs et leurs soutiens obtiennent 1 million d'euros votés pour les biffinEs au conseil regional d'ile de france par Laure Lechattelier, adjointe de Jean Paul Huchon, en charge de la lutte contre l'exclusion. Aucune avancée.

Avril 2012. Rendu de l'étude régionale sur les biffinEs. Préconisations d'actions sociales non suivies. 

Novembre 2012. Olga Trostiansky, adjointe de  Bertrand Delanoé, en charge de la lutte contre de l'exclusion, préconise le dialogue sociale avec les associations de biffins Sauve Qui Peut et AMELIOR. Aucune recontre n'aura lieu, malgré nos sollicitations. Actuellement, Mme Dominique Versini, l'élue en charge de la lutte contre l'exclusion, adjointe d'Anne Hidalgo, n'a jamais répondu à nos demandes de dialogue social. 

Novembre 2012. Les éluEs d'EELV paris demande a connaitre le cout de la répression des biffins. Aucune réponse n'est apportée. Cependant, nous estimons le cout des politiques repressives à l'encontre des biffinEs a environ un million d'euros d'argent public par an depuis bientot 10 ans 

Mars 2013. La Ville de Montreuil accueille l'organisation d'un 1er marché des biffins mensuel. Nous en sommes à la 42eme édition en septembre 2016. 250 biffinEs y participent chaque mois accueillant une dizaine de milliers de passantEs et acheteurs. Le marché est enierement autogérée et auto financée par les biffinEs. Il permet la vente de 12 tonnes de biens de recup' collectés en amont des collectes municipales  et la fabrication, grace à la rétribution des acheteurs, d'environ 20 000 euros qui vont directement dans la poche des  récupérateurs. Nous tenons à remercier chaleureusement tous les biffinEs (plus de 1300 adhérentEs depuis aout 2012 (soit presque 1 biffin sur 2 exercant à Paris...),  les éluEs et l'ensemble des personnes des services municipaux de la Ville de Montreuil, tous les soutiens qui par leurs engagements à nos cotés ont pemis la réussite de notre entreprise sociale solidaire et écologique. 

Septembre 2014. Les éluEs du 20eme arrdt puis ceux du conseil de Paris votent pour la place de la biffe à Porte Montreuil. Aucune avancée. 

Mars 2015. Les éluEs du conseil de Paris prévoit une table ronde sur le thème des biffinEs. Aucune avancée.  

Aout 2015. Un enfant  de 5 ans, fils de biffinEs sans place, meurt écrasé par un camion à Menilmontant en fuyant le harcèlement policier dont sont victimes ses parents. Réaction d'Anne Hidalgo dénonçant le chauffeur du camion...

Septembre 2015, AMELIOR est invitée par le cabinet d'Antoinette Guhl, adjointe d'Anne Hidalgo en charge de l'economie circulaire,  a prendre part aux " assises de l'economie circulaire" et participe aux 3 réunions de travail. Aucune avancée.

 La  situation n'a donc cessée de se détériorer et les marchés des biffinEs " à la sauvette" se sont développés à Paris.

Il manque à Paris 600 places de ventes autorisés  sur de "nouveaux marchés aux puces" réparties sur 6 arrondissements pour efficacement lutter contre l'exclusion et l'absence d'égalité dans l'accès aux droits, l'illegalité des confiscations sans inventaire des biens de recup' des biffinEs en vue de leur destruction et l'illégalité de nos systemes de gestion des dechets recyclables ( incinerés et enfouis ) plus de 84%).  Ce manque d'humanité et d'intelligence de la part des pouvoirs publics, cette absense totale de responsabilité morale nous  a obligé depuis 4 ans que l'association AMELIOR existe a prendre  part à la défense de l'intérêt général et des biens communs, comme savent le faire les biffinEs.

Le collectif 3R et Zero Waste France lancent une pétition contre l'agrandissement de l'incinérateur à Ivry https://frama.link/StopIncinerateur

"Contre la reconstruction de l'incinérateur de déchets d'Ivry, la mobilisation citoyenne prend un nouveau tournant : les élus du SYCTOM s'apprêtent à voter la première tranche des travaux, qui s'élève à près de 500 millions d'euros. Le Plan B'OM, scénario alternatif citoyen qui permettrait de se passer de l'incinérateur, propose des actions pour un coût 10 fois moindre et en créant 2 fois plus d'emplois !" 

La signer, c'est aussi défendre nos métiers de récupérateurs et recycleurs contre les politiques d'exclusion qui nous visent et détruisent notre économie populaire en meme temps que nos materiaux recyclables, au détriment du bon sens, a savoir la protection des ressources naturelles et des droits humains !

A l'occasion du marché à croix de chavaux mercredi 7 septembre, chacunE est invitéE à apporter les biens dont il souhaite se débarrasser qui pourront etre revendus par les membres biffinEs des 13 familles montreuilloises adhérentEs d'AMELIOR,  à la rue depuis leur expulsion sans relogement du 250 boulevard la Boissière à Montreuil le 28 juillet. Nous rappelons que 40% des biffinEs souffrent du mal-logement ou d'absence de logement. 

UN TOIT C'EST UN DROIT !

https://www.change.org/p/urgence-à-montreuil-m-le-maire-relogez-les-13-familles-rroms-et-leurs-enfants/u/17652209

revue de presse: 

https://vimeo.com/160776705

http://www.francetvinfo.fr/economie/crise/crise-de-la-dette/quand-l-interieur-des-poubelles-devient-une-mine-d-or_1356907.html

https://www.zerowastefrance.org/fr/articles/230-biffins-acteurs-cle-de-la-lutte-contre-le-rechauffement-climatique-reunis-a-paris

https://www.youtube.com/watch?v=314J2GkrDZE 

Solidairement votre,

logo ameliorjpg 

Posté par AMELIOR à 22:35 - Commentaires [1] - Permalien [#]

marché des biffinEs samedi 13 aout 2016 à croix de chavaux à Montreuil !

imgresachetez

venez nombreux! tous les soutiens sont les bienvenus! 

vv Biff(e)AMELIOR

Posté par AMELIOR à 09:46 - Commentaires [3] - Permalien [#]


Marchés des biffinEs, ateliers, conférences, rencontres

article_image_(11) Bonjour,

IMG_0173IMG_7242

 Nos prochains marchés des récupérateurs vendeurs biffinEs auront lieu le mercredi 8 juin et le samedi 9 juillet sous la halle du marché à croix de chavaux , le dimanche 26 juin à l'Archipel 26 bis rue de Saint Petersbourg 75008 Paris, le dimanche 10 juillet aux Grands Voisins 82 avenue denfert Rochereau 75014 Paris.

 
Nous avons cette chance de fédérer plusieurs centaines de biffins en activité à Paris et ailleurs et de nous considérer comme des acteurs sociaux et économiques protecteurs de l'environnement.
Pour développer les métiers verts, pour lutter contre le gaspillage et pour favoriser le lien social, nous organisons depuis 4 ans des marchés 100% récup' dédiés à l'inclusion des biffins par le respect de leur activité économique.
Nous agissons pour la justice sociale et climatique. Nous nous sommes organisés pour organiser des marchés aux puces fait avec, par et pour les biffinEs et leurs acheteurs. A Montreuil, nous travaillons depuis mars 2013 à l'organisation d'un marché régional mensuel accueillant plus de 200 exposantEs parisienNEs, bagnoletaiEs et montreuilloisEs en majorité, et son public très nombreux dans un cadre solidaire et convivial.
 
AMELIOR a eu la chance d'etre invité samedi 29 mai à Romainville afin de travailler à la prévention, la sensibilisation le tri sélectif des materiaux et donc la réduction des "déchets", comme ce fut le cas à Romainville lors de la la brocante municipale : 80 exposantEs, 400 kilos de collectés en fin de marché pour 80% de réemploi et de recyclage et 20% d'enfouissement et incineration.
 
Nous demandons depuis des années aux éluEs du Conseil de Paris et des arrondissements concernés d'ouvrir la porte du dialogue social et d'agir en faveur de la lutte contre la pauvreté et l'exclusion des biffinEs.. Nous regrettons qu'aucune rencontre n'ait pu avoir lieu à l'Hotel de Ville de Paris afin de trouver des solutions alternatives à la répression policière systematique et espérons que les élus en charge de ces délégations sauront etre responsables face aux enjeux actuels car cette absence totale de volonté politique d'intégration des marchés des biffins à la ville est une impasse. Elle accentue les inegalités et les injustices, promeut le rejet de l'autre et la criminalisation du travailleur pauvre, et institutionnalise le racisme.
 
AMELIOR s'exprime régulierement sur le travail décent, l'inclusion sociale et professionnelle, le respect des droits humains, l'accès aux droits, l'économie populaire et la place, le role et l'utilité, l'histoire des recuperateurs vendeurs et recycleurs en ville. Nous sommes membres de l'alliance mondiale des récuperateurs et rencontrons le plus souvent possible les recycleurs et recuperateurs informels européens et internationaux afin de faire connaitre nos luttes et nos espoirs !
 
Pour participer à nos cotés, nous vous donnons rdv:
 
-le samedi 11 juin
dans les locaux de Romeurope, 59 rue de l'ourcq 75019 Paris
pour la journée d'échanges et de formation des membres du collectif Romeurop Ile de France
"accompagner vers et dans l'emploi les habitants de bidonvilles et squats"
De16h30 à 17h30 :
Les récupérateurs vendeurs biffinEs: De l'exercice informel des métiers de la biffe à l'inclusion professionnelle et sociale des récupérateurs et recycleurs.
 
-les samedi 11 et dimanche 12 juin
Parc départemental de la bergère (bobigny)
à l'Open source Circular Economy
Atelier construction de modules mobiles de tri :
l'Association Amelior vous propose de construire des poubelles de tri sélectif mobiles qui permettre aux biffins de trier, stocker et transporter plus facilement les différents flux des fins de marchés.
https://www.facebook.com/events/1074209669311160/
 
-Le 16 juin 2016 de 14h à 18h à l'atelier public de recherche-action avec les récupérateurs-vendeurs « La biffe comme écodéveloppement en milieu urbain »
http://recherche-action.fr/ruesmarchandes/2016/05/31/atelier-public-de-recherche-action-avec-les-recuperateurs-vendeurs/
 
-les vendredi 1er et samedi 2 juillet
au Festival Zero Waste http://www.festival.zerowastefrance.org/au-programme
 
le mardi 5 juillet à 20H30 àl' Espace Robespierre
2 rue robespierre, 94200 Ivry-sur-Seine, à l'occasion de la Réunion publique de fin de concertation sur la reconstruction de l'incinérateur d'Ivry-Paris 13 organisée par le SYCTOM.
https://www.facebook.com/events/697397230392448/
http://collectif3r.org
 
Tous les soutiens sont les bienvenus!
A bientot !
assoamelior@gmail.com
http://amelior.canalblog.com
 
revue de presse.
2012
http://manonloisel.blog.lemonde.fr/2012/11/04/joelle-et-gisele-biffines-de-la-porte-de-montreuil/
 
2013 http://www.lemonde.fr/societe/article/2013/06/11/achetez-malin-achetez-biffins-derriere-le-slogan-la-volonte-de-pouvoir-vendre-en-toute-legalite_3428039_3224.html
 
2014 http://www.la-croix.com/Economie/Economie-solidaire/A-Montreuil-la-mairie-confie-son-marche-aux-biffins-2014-02-06-1102195
 
2015 http://www.alterecoplus.fr/plein-ecran/les-biffins-valorisent-nos-poubelles-pour-vivre-201506101700-00001285.html
 
2016 http://www.francetvinfo.fr/economie/crise/crise-de-la-dette/quand-l-interieur-des-poubelles-devient-une-mine-d-or_1356907.html

 

 

Marché associatif et solidaire aux Grands voisins

unnamed-1

Samedi 21 mai de 8h à 18h les Grands Voisins, AMELIOR et le Carré des Biffins d'Aurore organisent un marché solidaire et associatif. Durant cette journée, résidents des structures d'hébergement, associations et artisans travaillant sur le site ainsi que des associations invitées vendront des biens issus de la récupération. Nous vous attendons nombreux pour ce week-end festif ! RDV au 82 avenue denfert rochereau paris 14eme! 

 

Posté par AMELIOR à 13:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]

BIFFE NEWSLETTER MAI 2016 Marché des récupérateurs vendeurs biffinEs et débats

Bonjour, 

Images intégrées 1Images intégrées 5
 

documentaire sur l'Association AMELIOR sur France 3

après les Garspilleurs, à partir de la 19eme mn ( le reportage est en bas de page sur le lien)

http://france3-regions.francetvinfo.fr/rhone-alpes/emissions/doc-24-rhone-alpes-alpes-et-auvergne/les-tribus-de-la-recup.html

Prochain marché des biffinEs à croix de chavaux à Montreuil le mercredi 11 mai! 

 

 

reportage sur les biffinEs au JT de 20h de France 2 samedi 12 mars 2016

http://www.francetvinfo.fr/economie/crise/crise-de-la-dette/quand-l-interieur-des-poubelles-devient-une-mine-d-or_1356907.html

IMG_9769

IMG_9783

Patrick a été menuisier puis maître-chien. Aujourd'hui il est biffin. C'est le nom donné à ceux qui vendent des objets trouvés dans les poubelles. A 48 ans, il n'a plus de travail, les 520 euros du RSA ne lui suffisent pas. "Ça nous permet de nous nourrir, d'acheter quelques bricoles pour la maison et ça dépanne. Personne ne va nous tendre 50 euros pour acheter de la nourriture", commente le fils de Patrick.

IMG_9782

Des biffins très nombreux

Ceux qui font les poubelles pour vivre sont des centaines. Han est chinois. Il écume les beaux quartiers et ouvre méthodiquement chaque sac-poubelle. Rien ne lui échappe. Dans ses tournées, Han croise de plus en plus de monde. Avec les poubelles, il gagne une centaine d'euros par semaine. Avec la crise, ils sont de plus en plus nombreux à vendre sur les marchés des biffins. Et il arrive que des bagarres éclatent pour trouver une place. Si les vendeurs sont de plus en plus nombreux, c'est aussi le cas des clients : la vie est devenue dure pour tout le monde.