ChèrEs touTEs, L'Association AMELIOR vous souhaite une bonne année 2016 ! 
 

200 biffinEs seront présentEs samedi 9 janvier 2016, sous la halle du marché croix de chavaux à Montreuil. 

Images intégrées 2Images intégrées 1

Ces travailleurs de la récup'-revente présenteront des tonnes d'objets divers et vêtements qu'ils ont triés sélectivement et biffer en amont de la collecte des ordures ménagères et des encombrants, réduisant ainsi les "déchets" à la source et leur permettant de lutter contre la précarité par l'activité économique par leurs réemplois directement rétribués par leurs acheteurs. 

La convention que la Mairie de Montreuil nous délivre en 2016 et qui nous autorise à travailler en conformité avec la loi (et ce depuis mars 2013) libère un jour par mois les biffinEs adhérentEs de l'association AMELIOR des politiques d'exclusions menées a leur encontre à Paris et ailleurs depuis des années.
 Ils et elles, contraintEs de vendrent malheureusement encore "à la sauvette", par manque d'espaces de ventes autorisés, cependant que des décisions politiques exprimés à de nombreuse reprises par les votes démocratiques (dotés de financements disponibles) en faveur de l'organisation de ces marchés et de la reconnaissance des métiers de la biffe ne sont toujours pas appliqués concrètement. Une étude commanditée par la région Ile de France en 2010 et rendue publique en 2012 préconise pourtant l'octroi de nouveaux droits sociaux pour les biffinEs !(http://www.mipes.org/IMG/pdf/Synthese_biffins_lot_2_4_juin_2012-2.pdf ). 

En réalité, des gouvernances locales ,sans se soucier des atteintes aux droits fondamentaux et à la dignité humaine,
dont ils sont au courant, que génèrent la répression policière et  réclament et obtiennent de l'Etat le classement en "Zone de Sécurité Prioritaire" les lieux ou se retrouvent Biffins et acheteurs... 
Nous tenons ainsi a rappeler à travers cette pétition,https://secure.avaaz.org/fr/petition/Maires_des_ville_dIle_de_France_Le_maintien_et_le_developpement_des_marches_sociaux_et_solidaires_BiffinEs/?aoTNRjb , que c'est notre droit que nous réclamons, le droit de vendre légalement sur l'espace public les "biens communs" d'occasion utiles et accessibles pour tout un chacun.

LE DROIT À LA BIFFE
UNE PLACE ET DES MARCHÉS POUR TOU.TE.S
Images intégrées 4
En effet, le droit au glanage et son intégrité et continuité marchande, le droit au chiffonnage et le droit à la biffe, sont aujourd'hui fortement niés et ses acteurs répriméEs dans les 20e, 19e, 10e, 11e, 12e et 13eme arrondissements, ou manquent 600 places réparties localement sur 6 marchés pour que Paris ne soit plus la "capitale européenne des vente à la sauvette des biens de recup' sur l'espace public" qu'elle est devenue en moins de deux mandatures, en même temps qu'une des villes d'Europe ou l'on incinère et ou l'on enfouit le plus les matériaux recyclables et compostables.

Les travailleurs autonomes du recyclage, de la récupération, de la valorisation, de la transformation des matériaux, ont exercer légalement leurs métiers auprès des parisienNEs , des artisans, des entreprises et des industries pendant plus de 300 générations, jusqu'à la main-mise imposée par les gestions communales des dits"déchets" (à partir de 1883-1884 avec le Préfet Poubelle) qui, en les privant des ressources nécessaires à leur économie circulaire avant l'heure, les firent disparaître vers la fin des années 1960. 
Images intégrées 7Images intégrées 3
Les marché aux puces, dont les biffinEs sont les inventeurs, ne remplissent plus aujourd'hui le rôle d'intégration par l'activité économique de la récupération-revente qui est historiquement et culturellement leurs raisons d'être depuis plus de mille ans à Paris. 

Après avoir vu leur nombre réduit, décennies après décennies, on ne trouve plus que 3 marchés aux puces existants à Paris, qui sont largement insuffisants pour répondre aux défis contemporains exprimés lors de la COP 21...mais aussi pour créer les "nouveaux" métiers qui savent faire face au chômage de masse et à la pauvreté qui menacent la cohésion sociale et ses valeurs de solidarité. il y a des tas d'urgence 
Images intégrées 4Images intégrées 1
Membres de l'alliance globale des ramasseurs de "déchets" (http://globalrec.org/fr/ , http://wiego.org/ ), les biffinEs ont pu rencontrer à maintes reprises les recycleurs et récuperateurs d'Europe et du monde entier et s'unir à la lutte internationale pour le respect et l'inclusion des travailleurs informels de l'économie populaire dans la gestion des matériaux recyclables (https://www.zerowastefrance.org/fr/articles/230-biffins-acteurs-cle-de-la-lutte-contre-le-rechauffement-climatique-reunis-a-paris ) . 
Non à l'incinération! Les BiffinEs ont des solutions ! Images intégrées 5Images intégrées 6

Notre association remercie fraternellement touTEs les citoyenNEs et associations qui à nos cotés oeuvrent à la bonne tenue de ce marché autogéré et contribuent à faire connaitre nos activités et nos propositions d'actions auprès des personnes,des éluEs et des institutions concernées.
Images intégrées 2
 Venez nombreux samedi 9 janvier 2016 sous la halle du marché croix de chavaux à Montreuil pour soutenir la justice sociale et climatique que défendent pour touTEs les biffinEs et les membres bénévoles de l'association AMELIOR.
 
http://amelior.canalblog.com  06 27 89 32 22